AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 (Fausse) Violation de domicile

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: (Fausse) Violation de domicile   Ven 20 Oct - 14:54

Mizuki sonna à laporte d'entrée de l'immeuble. Seki l'accompagnait et la porte s'ouvrit. les deux cousins entrèrent et prirent l'ascenseur pour monter. dans cette cage, ils étaient tranquille pour parler. en fait, Seki remercia sa cousine pour son aide acr maintenant, les journalistes étaient à leur trousses et que ses sorties allaient à chaque fois être mouvementés s'il n'étaient pas sortis accompagnés apr l'un des membres de sa famille. la jeune fille n'en fit rien et s'arr^éta à l'étge de suguru. elle donna à seki une clé et lui souhaita bon courage.

seki marcha doucement sur le pallier et ouvrit la porte de l'appartement de suguru. bah oui, il aavit réussi à obtenir le doucle des clés et ferma la porte à clé derrière lui. croyant être discret, il se faisait surprendre par le propriétaire des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Ven 20 Oct - 15:19

Après l'après midi et le début de soirée passé avec Seki, Suguru rentra seul chez lui après avoir parcouru toute la ville afin d'échapper à des groupilles qui s'étaient mises à le suivre.

Suguru avait écrit un message à Seki comme quoi il rentrait chez lui, et que celui ci était le bienvenue s'il souhaitait le rejoindre à son appartement. Néanmoins, Seki lui répondit qu'il ne viendrait. Après avoir ruminé dans sa barbe, le pianiste jeta son portable sur le canapé et se leva pour aller prendre une douche.

Le pianiste se dirigea donc dans la salle de bain, sa déshabilla se mis sous la douche, cela lui fit le plus grand bien, après la journée qu'il venait de vivre ... une fois la douche finit il ira se coucher.
Une fois propre, il sortit et se sècha, il enfila juste un boxer et un pantalon. Il resta torse nu avec la serviette sur ses cheveux vert encore humide.
Il se dirigea vers la salon afin de fermer partout avant d'aller au lit, en revenant vers le salon il tomba sur un intru.


"Seki?" demanda t-il surpris, "qu'est ce que tu fais là? Il me semblait avoir fermé la porte pourtant" pas que le pianiste ne soit pas content de voir son amant, mais il était surpris car celui ci lui avait dit qu'ils ne se verraient plus et il n'avait pas le souvenir d'avoir donné des doubles des clefs à Seki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Sam 21 Oct - 4:27

en entendant sa voix, Seki avait sursauté sur place. Franchement, niveau discrétion ce n'était pas encore le top. il se tourna vers Suguru et le vit en train de vouloir fermer les portes. Bon il ne pouvait aps dire qu'il avait réussi à obtenir sans son accord els double des clés et ne pouvait aps non plus dire que la porte était ouverte. déjà que ça l'air supsect de vouloir entrer par effraction chez quelqu'un.

Il marcha evrs Suguru et prit la serviette sur ses cheveux et lui les sécha.

" Tu vas attraper froid, si tu ne te séches pas tout de suite ses cheveux et puis courvre-toi un peu. je sais qu'il fait chaud mais ce n'est aps une raison pour jouer au semi natiraliste."

Quand il eut fini avec les cheveux, il passa la serviett humide sur son torse pour couvrir ses épaules blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Sam 21 Oct - 11:43

Suguru vu Seki sursauté, cela lui prouva bien qu'il ne s'attendait pas à voir Suguru tout de suite et qu'il l'avait surpris la main dans le sac !

Le pianiste n'eu pas le temps d'en placer une autre que Seki se retrouva devant lui entrain de lui sécher tendrement ses cheveux.


*Semi naturiste...?* pensa le pianiste.

"Non je sortais simplement de la douche ..." réctifia Suguru, "et ne change pas de sujet" se reprit le pianiste avec sa petite bouille énervée.
Seki ne semblait pas vraiment comprendre l'énervement du pianiste, lui non plus d'ailleurs, les nerfs peut être. Le pianiste se perdit un instant dans la contenplation de son amant pour finalement tourner les yeux.


"Bah, finalement on s'en fiche" rajouta t-il et sans crier gard, le pianiste se mis sur la pointe des pieds et enlaça de ses bras fins le coup du beau "ténébreux" pour finir par presser ses lèvres sur celles de Seki.
Par la suite le pianiste s'écarta un peu sans défaire son étreinte et regarda son amant dans les yeux :


"Tu m'as manqué ...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Sam 21 Oct - 15:30

SEki gouta un peu à ses lèvres sucrées puis doucement, il défit l'étreinte de Suguru et enleva sa veste pour covrir le corps de Suguru et détourna son regard de lui, géné.

" Va te mettre quelque chose! tu avs attraper froid et je 'nai pas envie que tu sois malade pour notre première journée de travail ensemble." lui répondit sèchement seki.

il se tourna pour ne pas regarder Suguru comme s'il était géné ed le voir dans cette tenue.

" et dépêche-toi un peu! Je ne resterai pas longtemps; Mizuki m'attend." disait-il avec le même ton.

Mais ce ton ne lui palisait et encore moins à suguru. il se tourna vers lui en le regardant toujours de dos.

" j'ai eu beaucoup de mal à venir jusuq'ici. j'ai du demander à Mizuki de m'accompagner. mais comme les journalistes sotn térés devant ton immeuble, si elle sort seul cela risque d'éveiller des soupçons alors on a décidé de partir en mêm temps. ce'st tout. alros autant que tu profites de ce tmps qu'il te reste!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 5:51

"Seki?" demanda le pianiste, ne comprenant pas la réaction de son amant.

"Bon très bien, j'y vais" dit le pianiste sur le même ton que Seki.
Il partit dans sa chambre enfiler un t shirt, avant de revenir vers le salon, le pianiste jeta un oeil à travers la fenêtre de sa chambre pour voir si Seki disait vraiment à propos des journalistes. Et en effet il y avait. Le pianiste soupira et retourna vers le salon.


"Je vois" dit-il en réponse au fait que Seki n'allait pas rester longtemps, "ce n'était pas la peine de venir jusqu'ici alors" finit-il froidement.

Le pianiste ne regarda pas Seki, il était légerement remonté contre lui. Il regarda à travers la fenêtre du salon, les journalistes qui semblaient attendre quelque chose.


"Concernant ceux là, j'aimerais bien savoir comment est ce qu'ils peuvent être au courant" le pianiste réfléchis quelques instants, il revoyait la première page du Tokyo News qu'il avait vu au fast food. "Tu n'étais pas sur la page du Tokyo News, donc il n'y a que moi qui soit "soupçonné", tant mieux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 6:40

Seki le regarda aller et venir et pour ce qui était les journalaistes, Seki se demandait bien qui leur avait venu la mèche. pasune fois leur sortie leur avait causé de problèmes, ils étaient bien déguisés et personne ne pouvait les reconnaitre m^me de près. Certes la sortie au cinéma était un fiasco mais à en croire la couverture du Tokyo News, quelqu'un les avait mis au courant!

" Tu es peut-être sur la couverture mais peut-être que je suis aussi dans le magazine... ils sont peut-être en train de surveiller mon immeuble. Tu sais après notre sortie spectaculaire du fast food, ils sont peut-^tre en train de se renseigner sur moi. apr contre, si on avait le magazine en main, on pourrait lire ce qu'ils ont écrit..."

seki enleva ses lunettes.

" je me demande ce qu'ils savent sur toi... ça m'inquiète... nos sorties seront assez dures maintenant.... "

il posa ses lunnetes sur une table qui était près de lui et tira suguru vers l'intérieur du salon pour éviter que les journalistes les voient ensemble.
" mais avant tout, je tiens à ce que je me rattrappe pour notre après midi raté."

sur ces mots, il embrassa Suguru et sa main droite parcourait doucement le dos de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 7:13

"Je ne pense pas" répondit le pianiste, "Ce genre de presse ne fait pas les choses à moitié, surtout s'ils tiennent un scandale ..." En effet, s'ils avaient soupçonnés Seki comme l'amant de Suguru ils ne se seraient sans doute pas gêné pour le mettre également en première page, même sans vrai photo, les montages étaient à la mode, surtout en ce moment ...

Le pianiste soupira à l'avant dernière phrase de Seki, leurs sortis n'étaient déjà pas évidente comme ça, alors si encore la presse s'en mêle ... c'était pas "cool".

Suguru se sentit tirer en arrière et quelques secondes après il sentit Seki l'embrasser. Il frissonna en sentant l'une des main de Seki descendre le long de sa colonne.
Seki était un garçon très versatile, l'instant d'avant c'était presque s'il repoussait le pianiste et maintenant il voulait se ratrapper de l'après midi passée ...
Cela n'empêcha pas le pianiste de profite du baiser de son amant, après plusieurs seconde le pianiste s'écarta et regarda l'étudiant.


"Tu veux te ratraper?" demanda t-il, "mais il ne faut pas faire attendre cette pauvre Mizuki..." rajouta t-il avec un sourire mesquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 7:38

* ah tu veux jouer à ce petit jeu? c'est comme tu veux Suguru...*

Seki souriait et embrassa tendrement Suguru mais pendant un instant très bref.

" ah? C'est vrai que je l'avais oublié. alors tu ne veux vraiment apas que je te fasses ça? ou encore ça?"

doucement, seki déposa des baisers sur son cou. sa main souleva lentement le T-shirt et caressa d'un dos le torse puis lse tétons de Suguru. puis elle descendit jusqu'à son bassin pour taquiner la partie intime de suguru.

" vas-tu pouvoir tenir des jours et des nuits sans ressentir ça?"

il le serra contre lui pendnat que sa min contnuait à le taquiner sensuellement. il dégriffa un peu son pantalon sans qu'il le tombe sur le sol et continua sa petite toture. il sentit contre lui les tremblements de l'adolescent puis termina sa besogne en lui léchant très lentement son cou.

" J'espère que cela t'a plu... il va falloir que je rentre à moins que tu me convaincs de rester un peu plus longtemps..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 8:03

*ça?* pensa le pianiste.

Il comprit très vite où Seki voulait en venir, sous les caresses de l'étudiant, le pianiste frémit.
Il adorait le contact avec son amant, lui qui détestait qu'on le touche Seki avait su le dompter.
Le pianiste hoqueta de surprise quand les mains de Seki s'aventurèrent vers son bassin. Le musicien enroula ses bras autours du coup de son amant et retenait quelques gémissements. Chose pas évident car les caresses sur son niveau inférieur devenaient de plus en plus insistantes.

La fin de la "torture" s'écheva sur des papouilles dans le cou du musicien.


"T'inquiète pas pour moi" reprit le musicien une foi qu'il eut récupéré tous ses esprits, "je tiendrais, mais pour toi je pense que cela va être plus difficile ..." corrigea le pianiste avec un air pervers. C'était vrai en plus, en vu de la différence d'âge, Seki devait plus avoir envie de "ça" que le pianiste.

"Je te retiens alors ... mais c'est bien parce que tu m'y oblige..." il termina sa phrase en souriant, il se remit sur la pointe des pieds pour atteindre les lèvres de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 8:32

Seki souriait il allait de nouveau embrassé Suguru quand il sentit son téléphone vibrait dans son jeans. il s'écarta de suguru et lui fit des signes pour s'ecuser un instant. il ouvrt le clapet du portable et parla avec son inerlocuteur. il prit un air grave puis éteignit son portable. puis ilse rra son poing jusqu'à ses ongles saignent sa paume.puis il se mit en colère.

* Si jamais je la vois je vais lui faire comprendre ce qu'il en coute de me mettre en colère!*

Seki était si énervé qu'on pourrait croire qu'il dégageait une aura de feu. puis il se tourna vers Suguru.

" Qui à part, moi et sa soeur, connait la colocation avec taki aizawa?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 9:00

Les deux amants allèrent encore partager un baiser sensuel, mais non, au grand regret du pianiste.
Le téléphone portable de Seki se mit à vibrer et l'étudiant s'excusa en décrochant.

Le pianiste se rajusta un peu et soupira. Fichu téléphone, toujours à sonner quand il ne faut pas !

Le pianiste, un peu impatient, observa son amant. Celui ci, tout d'abord calme, semblait maintenant vouloir s'enflammer de colère. Quand il eut terminer sa conversation, le pianiste s'avança et demanda :


"Qu'est ce qui se passe?" demanda inquiet le pianiste. "Comment? Aizawa?" le musicien ne comprenait pas, "c'est par rapport au Tokyo News?" finit-il par conclure.

Le pianiste baissa le regard, ses yeux se fixèrent sur l'une des main de Seki, celle ci était en boule et elle tremblait tant la pression exercé dessus devait être forte.


"Arrête de serrer, tu vas te faire mal" dit le pianiste en mettant ses mains autours de celle de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 10:11

uand Seki sentit les mains de Suguru autour de celle qui était bléssé, sa colère disparaissait. il dessera doucement son poing et son amant vit les entailles qu'il s'értiaient faites sous le coup de colère.

" en quelque sorte..." commença Seki. " Celle qui a informé le journal, ne peut être qu'une personne qui connaissait ta colocation avec Aizawa. on en parlait dans l'article. mais j'ai du à croire que c'était ma propre soeur qui nous a dénoncé... Bien sûr l'article ne parle que de toi et ton amant mais on ne connait pas encore son identité cependant, selon mon informateur, tout ce qu'on a fait jusqu'il y a deux mois y est totalement écrit..."

il serra de nouveau son poing mais moins fortement.

" il n'y a qu'elle qui a pu tout savoir, pourquoi... pourquoi Yuna capote-t-elle ma vie sentimentale? J'aime beaucoup ce qu'elle fait pour moi mais de là, à dire que ttu n'es plus un coeur à prendree t moi obligé de me cacher pour te voir.... c'est injuste que tu sois le seul à souffrir de cette situation... tu n'as même plus de vie privée maintenant que cette nouvelle est paru et moi, je suis obligé de cacher devant tout le monde cette relation..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 10:58

Suguru écouta toute la tirade de Seki, vraissemblablement c'était sa propre soeur qui les avait vendu à la presse. Qui d'autre? Tout les morceaux collaient ...

"Yuna?" demanda le pianiste. Le pianiste vit les entailles qui s'était fait Seki.

"Sa a saigné ... assis toi je vais cherché de quoi nettoyer ça" le pianiste partis en direction de salle de bain pour revenir avec des cotons et de l'alcool pour désinfecter les plais. Il s'assit à côté de Seki et prit sa main :

"Sa ira pour moi, je pourrais toujours demander l'aide de Seguchi-san, heureusement que la presse ne sait pas pour toi" D'ailleurs Seguchi-san avait du boulot, entre la relation de son cousin et celle des deux autres membres de Bad Luck, il y avait de quoi discuter avec Tao Sanzo.

"Désolé pour Yuna, mais elle ne pensait surement pas en mal en faisant ça..." le pianiste posa un coton imbibé d'alcool sur la paume de la main de Seki.

"Et puis qu'est ce que sa change? On était déjà discret, maintenant il faudra l'être encore plus ... au pire je changerai de nom et je me ferait une autre couleur ..." Le pianiste essayait de détendre l'atmosphère mais surtout de prendre la nouvelle du bon côté, déjà Seki n'était pas impliqué, et puis pour le musicien Seguchi pourrait toujours faire quelque chose ... mais il était également persuader que Yuna n'avait pas dit tout cela à la presse pour leur nuir, elle était juste un peu inconsiente, c'est tout.

Suguru finit de nettoyer la plait et déposa un petit bisous sur la paume de la main de Seki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 13:05

Seki s'asseyait et écoutait Suguru qui parlait ds alternatives qui leur restaient tout en le soignant. Il tira une petite expression de douleur quand il sentit l'alcool sur sa plaie.

* c'est vrai... >Yuna est encore jeune pour comprendre mais... elle n'a aps d'excuse valble!*

Yuki soupira, cela ne servirait à rien à chercher à ytout mettre sur le dos de sa soeur d'autant plus que leur relation ne pouvait pas être cachée éternellement. pendant le concert, les journalistes auraient peut-être eu un doute sur leur relation et là, le scandale aurait éclaté.

quand Suguru eut fini de le soigner, Yuki le remercia et caressa sa joue avec sa main valide. il aimait beaucoup le caresser mais le pourra-til encore quand tout sera éclaté au grand jour? certes seguchi pourra jouer avec les média mais pour combien de temps? sa famille était ausi influence mais face à des journalistes teigneux, elle ne pourra rien faire.

" suguru... je... " commença seki " je te présnete des excuses au nom de ma soeur... je sais que cela ne changera rien à la situation mais je tiens à m'excuser pour elle..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 14:58

Seki passa son autre sur la joue du pianiste, celui ci sourit à se contact et recouvra la main de Seki avec l'une de ses petites mains.

"C'est pas grave, ne la gronde pas trop" dit-il en souriant.
Le pianiste rangea son matériel de désinfection de petit accident domestique et se rassied près de Seki.


"J'essaie de rester positif, mais j'imagine que ça va être dur pour nous..." fit le pianiste en fixant un point invisible devant lui. "On pourra toujours se voir à NG, mais en temps que simple collègues, il faudra rédoubler de prudence" Autant le pianiste avait essayé d'être positif jusqu'à maintenant, autant là la réalité lui montait à la tête et il se voyait mal voir son amant une fois dans le mois.

Le pianiste mis une main devant ses yeux :


"Pourquoi c'est si compliqué? Moi tout ce que je veux c'est être avec toi" Chose qui s'avérait pas vraiment facile surtout entre deux hommes, et en place des stars du show biz."Je sais pas si je pourrais supporter de ne pas te voir..." Si près et pourtant si loin ! Déjà que le pianiste était jaloux comme un radis et en plus de ça romantique sur les bords sans préciser fou amoureux, la tache allait être dure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Dim 22 Oct - 15:15

Seki serra Suguru dans ses rbas et enleva la main de ses yeux de Suguru.

" ça va aller. on a connu pire.... tu es uand même resté deux mois sans me voir et sans entendre ma voix et tu as toujours tenu le coup... là, on pourra se voir et se croiser dans la NG. on pourra discuter epdannt nos pauses. on fera comme si on était ami.. rien de simples masi à moi non plus ça me plairait pas..."

il caressa tendrement Suguru.

" moi aussi je veux être avec toi... seulemnt, ..."

Seki se tut et serra plus fort suguru.

" Suguru, peut-être faut-il que vous quittons le monde de la musique ensemble.... tu sais, pendant deux mios, j'ai vécu sans les journalistes et je peux te dire que c'est agréable mais... il y a une chose auquelle u dois renoncer... pour te fondre dans la masse populaire, tu dois arrêter de faire ce qu'il plait. dans mon acs, c'est chanter et dans le tien, c'est arr^ter le piano. je sais que tu n'es aps capable de afire ça parce moi, je n'ai pas réussi à me défaire de la chanson. après deux mois, je reviens sur le devant de la scène... peut-être faut-il que nous..."

Seki se tut à nouveau, il ne voualit aps le dire, non il ne falalit pas. dans on desespoir, il embrassa Suguru tendremnt pour lui faire oublier cette idée de rupture avec lui. pour leur biens respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Lun 23 Oct - 12:14

Suguru commençait vraiment à broyer du noir en pensant à toutes les contraintes qui allaient s'installer entre eux.
Heureusement, pour le rassurer, Seki le pris dans ses bras et le caressa doucement. Le pianiste se cagola contre son amant, cela le sortit de sa torpeur.


"Oui mais là, ce sera différent, on pourra se voir sans vraiment se voir..." répondit le pianiste au fait qu'ils aient tout deux survécus à deux longs mois de séparation.

Le pianiste resta muet quelques instants après que Seki lui est dit qu'ils pourraient éventuellement quitter le monde de la musique... ses pensées furent coupées par un tendre baiser de la part de l'étudiant. Il venait également d'évoquer une éventuelle rupture des deux garçons.... A vrai dire, le pianiste y avait déjà beaucoup de fois pensé mais maintenant, après tout ce qu'ils avaient vécus, les pieds et les mains qu'ils avaient fait pour se remettrent ensemble, sans parler des fiasco de leur rendez-vous... le musicien n'en avait aucune envie.

Cependant, il ne voulait pas être égoïste et après quelques instants de réflexions il dit :


"Si tu veux rompre avec moi, dit le moi" Le pianiste essayait du mieux qu'il pouvait de parler d'une voix sobre, mais tout à l'intérieur de lui lui faisait mal. "Il veut mieux le faire maintenant, avant que la presse ne te... découvre..."

Sur ces derniers mot sa voix avait chancelée, il espéra que Seki n'en tiendrait pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Lun 23 Oct - 13:06

Yuki embrassa d'un petit baiser chaque parcelle de son front et caressa ses cheveus verdâtres. il essayait de trouver une solution à cette situattion. puis il entendit vaguement le mot rupture. ce mot mis en colère Seki.

" aps question de parler de rupture avec toi... je ne veux pas te quitter peut-être qu'il faudrait que la presse me découvre..."

il se leva.

" après tout si la presse l'a su pour toi, alors elle en tardera pas à savoir pour moi. peut-être faut-il montrer cette relation aux yeux de tous.."

le chanteur regarda la fentre du salon. delà les journalistes pourrait voir sa silhouette et deviner sans peine un jeune étudiant. il avança d'un pas puis de deux. il allait être à al vue de tous quand il entendit quelqu'un sonner à la porte. il se retourna échappant ainsi aux regard indiscret des journalistes puis se tourna vers suguru.

" tu attendais quelun? ou c'est peut-être mizuki qui vient me chercher. tu peux ouvrir? si c'est moi qui ouvre ce sera suspet."

puis ils entit son portable vibrer. c'était Mizuki qui lui disiat qu'elle était drrière al porte de l'appartment de suguru et que personne ne la suivait. Seki raccorhca et dit à Suguru.

" c'est mizuki, tu peux lui ouvrir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Ven 27 Oct - 7:47

Suguru profita des caresses et des baisers de son amant. Il cru s'entendre dire un "ouf" de soulagement quand Seki lui dit qu'il ne voulait pas rompre avec lui.

Par la suite Seki se releva en disant qu'il faudrait peut être que la presse le découvre ... Au moment où il fut presque visible de la fenêtre de l'appartement de Fujisaki, quelqu'un sonna à la porte.
Sauvé par le gongue serait la phrase appropriée.

A la question est ce que le pianiste attendait quelqu'un, il répondit d'un signe négatif de la tête, qui pourrait-il bien attendre déjà tard dans la soirée?
C'était en fait la cousine de Seki, la pauvre, elle avait été complètement oubliée dans les couloirs de l'immeuble.
Suguru ouvrit les serrures de la porte ainsi que cette dernière.
Il salua Mizuki et la laissa entré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Ven 27 Oct - 8:03

" seki, on devrait peut-être rentrer. " disait Mizuki.

Seki soupira il aurait aimé resté un peu plus longtemps avec Suguru mais les circosnatnces ne lui permettaient pas. Il devait se contenter des rencontres providentielles à la Ng et c'était suelement une minute par jour car leurs emplois du emps ne se correspondaient pas et que même lors de ces journées de repos, lorsqu'il l'inviterait à le voir dans ses cips, il y aura soit les journalistes soit les danseuses qui gacheront leur moment . résigné à son sort, il soupira de nouveau lourdement et leva les yeux vers Mizuki.

" on y va... Mizuki...."

Mais au lieu de sortir avec sa cousine, il entraina Suguru dehors laissant mizuki dans l'appartement de Suguru.

" amusez-vous bien! Je vasi surveiller ton appartement Suguru, ne t'inquiète pas on te le rendra demain matin" disai-elle avec un sourire, disait avec sa main au revoir et fermant la porte derrière les garçons.

" Bah on dirait qu'on s'est fait virés de chez toi" disait Seki en essayant de cacher son rire pour l'ironie de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Ven 27 Oct - 9:08

Mizuki entra donc dans l'appartement, elle se dirigea vers son cousin et lui dit qu'ils mieux de partirent ...

Le pianiste fut quelque peut deçut, déjà que la situation était délicate, il fallait en plus que Seki le laisse seul ...
Seki, d'un air résigné, approuva les dires de sa cousine mais au lieux de partir avec sa cousine, s'était Suguru qui était entraîné vers la sortie de son appartement.

Mizuki referma la porte en leur souhaitant de bien s'amuser et en disant au pianiste qu'elle lui rendrait son appartement le lendemain matin.

Suguru, bouche bée, regarda Seki qui était entrain de rire.


"C'est un complot c'est ça?" demanda t-il. Après réflexion il ne trouva ça pas plus mal, sa allait permettre aux deux garçons de rester seuls cette nuit.

"Si on veut sortir il faut le faire par l'issue de secours ... sortir par devant serait trop risqué"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Seki
¤ Artiste ¤ (modo)
¤ Artiste ¤ (modo)
avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : france
Métier : étudiant/Danseur/Chanteur
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Ven 27 Oct - 10:58

Seki continua à rire doucement puis il lui fait un clin do'eil.

" pas tout à fait... au téléphone tout à l'heure, on s'est mis d'accord sur le fait que tu puisses sortir en ma compagnie, c'st de laisser Mizuki chez toi...mais j'aimerais te proposer quelque chose de mieux..."

il détourna les yeux de Suguru.

"mais on parlera de ça chez moi. allons-y!"

comme les immeubles de Tokyo se ressemblaient, seki avait eu aucun mal à trouver la sortie de se cours et il jeta un regard dehors pour voir si le passage était possible. il tenait dans sa main doite la main de son amant qui semblait l'obéir docilement pour la sortie.

" la voie est libre... profitons-en pour sortir."

sur ces mots, il entraina Suguru à l'extérieur sans être vu par les journalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujisaki Suguru
¤ Star ¤
¤ Star ¤
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 29
Métier : pianiste
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   Ven 27 Oct - 11:10

Suguru, avec Seki sur le pat de la porte, écouta ce dernier lui dire que Mizuki et lui s'étaient mis d'accord concernant le "complot".

"Je vois ... c'est gentil de ça part" fit le musicien en souriant. Seki termina sa phrase en disant qu'il avait quelque chose de mieux à proposer au pianiste, en disant cela il détourna le regarde.
Suguru voulu demander "quoi" mais Seki ne lui en laissa pas le temps, il attrapa la main du jeune pianiste et tout les deux commençèrent à decendre les escaliers.

Arrivés au rez de chaussé, les deux amants prirent l'issue de secours et sans que les journalistes les voient, ils quittèrent l'immeuble Tenjo.

Main dans la main, les deux amants se dirigèrent vers l'appartement de Seki, heureusement qu'il faisait déjà nuit !
Quelques moments plutard les voilà arrivés devant l'immeuble Yume...


[Suite à l'appartement de Yuki Seki]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Fausse) Violation de domicile   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Fausse) Violation de domicile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» travail domicile
» Choix à faire... MDN ou domicile??
» Fausse couche, je culpabilise
» Vraie fausse manif de droite
» Les trajets domicile / collège ou lycée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravitation :: ¤ Zone d'habitation ¤ :: Immeuble Tenjo :: L'appartement de Fujisaki Suguru-
Sauter vers: